« Colombes, future ville du hand! | Accueil | 2012 : France / Sénégal : 1 partout »

22/12/2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Justin Savignac

Mme Yade, comme tout citoyen, n'est pas au dessus des lois et réglements, même et surtout ayant été secrétaire d"etat dans le gouvernement Sarkozy, lequel nous avait promis une République irréprochable.
Si Mme Yade veut nous convaincre, il est temps qu'elle s'interesse à Colombes et pas simplement à sa carrière politique.

asetres

Avez-vous fait vérifier l'ensemble des adresses des élus du conseil municipal de Colombes ?

Philippe sarre

Il y a deux motifs possibles d'inscription sur les listes électorales d'une ville: soit il faut y avoir sa résidence habituelle, soit il faut y payer une taxe. C'est la loi, et à ma connaissance les élus la respectent, comme tous les citoyens.

Justin Savignac

@ asetres,

Votre question est à l'évidence faussement naẗve, mais si d'aventure, elle était sincère, je vous livre quelques éléments d'information,facilement vérifiables.

Tout d'abord ce n'est pas le maire qui vérifie les adresses des inscrits ou des radiés des listes électorales, mais la commission de révision des listes électorales composée de représentants,de la majorité et de l'opposition, désignés par la Préfecture, par le Tribunal de grande instance et par le maire.
Ensuite, cette commission vérifie la validité des pièces justificatives (identité,domicile ).l'avis majoritaire de ces trois représentants est nécessaire pour valider une inscription ou une radiation.
Enfin ce travail de controle effectué par la commission de révision des listes electorales est préparé avec sérieux et rigueur par les salariés du service municipal concerné.

Je ne souhaite pas vous faire un mauvais procès et soyez assuré que le fonctionnement démocratique de notre République offre des garanties qui ne sont pas solubles dans les échanges de comptoir.

sdet

Hé bien voilà, elle est radiée des listes de Colombes.

ironie on
(et je vais taper sur tout les partis)
La loi est bien faite : si on n'habite pas la commune, on ne peut pas y être élu. Par contre, on peut être élu dans le Val de Marne et se présenter à Paris (EELV), ou se présenter à St Dié sans jamais y avoir habité (PS), et on peut même être
condamné par la justice, et faire trainer les choses pour arriver à se présenter (UMP).
ironie off

Rama Yade a peut être triché, mais contrairement à la plupart des politiciens, elle a refusé d'être parachuté ailleurs.

Mais j'espère que quand François Hollande sera élu, vous insisterez pour que des vérifications de domiciliation de tout les élus municipaux de toutes les villes soient faites.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Mes liens